Self & Dragon Magazine

Image

Self & Dragon Magazine Spécial Aïkido n°5

Le magazine Self & Dragon Spécial Aïkido est actuellement disponible en kiosque. Ce numéro est essentiellement dédié aux immobilisations, mais vous y trouverez également de nombreux autres sujets de réflexion.

Les immobilisations…

Quel meilleur thème que celui des immobilisations pour symboliser la situation que nous vivons ?

En effet, immobilisés nous le sommes. Nous sommes aussi contraints de limiter nos déplacements et nos interactions depuis un an. Mais sommes-nous totalement à l’arrêt pour autant ? Car, comme le suggèrent nos contributeurs, une immobilisation n’est que temporaire. De plus, elle laisse généralement quelques degrés de liberté que l’on peut exploiter à bon escient.

L’étude du budō consiste à faire du mieux possible malgré les pires conditions. Nous sommes donc libres de considérer que la situation actuelle est une excellente occasion de vérifier à quel point nous sommes adaptables et résilients. Et nous serons sans doute surpris de constater combien cet exercice est difficile !

Les sens que l’on peut donner aux immobilisations en aïkido

La majorité des contributeurs reste circonspect quant au sens que l’on peut donner aux immobilisations en aïkido. Ainsi :

  • Thierry Pardo nous fait remarquer « qu’on peine à imaginer des champs de bataille où un pugiliste chercherait à maintenir son adversaire au sol plusieurs secondes tandis que le combat fait rage. »
  • André Cognard semble lui faire écho : « la question qui persiste est : que se passe-t-il quand on relâche le contrôle ? »
  • Taro Ochiaï continue en rappelant que : « dans un contexte de lutte de survie […] Dieu seul sait à quels sacrifices on peut être soudain résolu. Sacrifier une épaule pour sauver quelque chose de plus important n’est rien… »
  • Xavier Duval quant à lui propose enfin une fin plus définitive en déclarant que : « l’immobilisation dans le contexte du Bujutsu n’a pas de sens, car elle ne donne pas d’avantage sur le moyen-long terme. »

Mais si l’aïkido est un art de combat, c’est aussi plus que cela. Ainsi, Régis Soavi nous invite à nous questionner lorsqu’il nous dit qu’une « immobilisation qui a pour perspective de débloquer, d’assouplir, de désengorger une articulation, n’est-ce pas un paradoxe voire un contresens ? »

Envie d’en savoir plus ? Alors n’hésitez pas à vous rendre chez votre libraire préféré ou à cliquer sur le lien ci-dessous pour acheter ce numéro Self & Dragon Spécial Aïkido n°5.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.