L’étiquette

L’étiquette (ou Reishiki 礼式)

L’importance de l’étiquette en aïkido est telle que Tamura Nobuyoshi, senseï délégué de l’aïkikaï So Hombu de Tokyo, lui a consacré un ouvrage. C’est pourquoi nous vous recommandons vivement la lecture de ce livre intitulé « Etiquette et Transmission ».

« L’important est de savoir où est sa place »

Nobuyoshi Tamura

Le dojo n’est pas un gymnase. En effet, c’est le lieu où l’on enseigne le budo. On ne doit donc pas y étaler son ego. Au contraire, on doit y élever et purifier son corps et son esprit. C’est la raison pour laquelle une attitude de respect, de sincérité et de modestie sont essentiels à la sécurité et au progrès de chacun. L’ensemble des règles d’étiquette observées dans les Dojo traditionnels, ou lors des stages, a pour but de préserver le caractère traditionnel des disciplines, de développer le sens du respect mutuel, et de préserver la sécurité physique des pratiquants. Nous vous encourageons donc à mettre en oeuvre l’étiquette à chaque fois que vous pénétrez dans un Dojo. Mais pas seulement : vous pouvez également le faire à chaque moment de votre vie. Ainsi vous mettrez en application les principes du Budo. C’est aussi cela l’Aïkido.

Informations sur l’étiquette publiée par la FFAB

Vous trouverez ci-dessous les informations publiées par la FFAB (Fédération Française d’Aïkido et de Budo) dans le manuel du pratiquant. Vous pouvez également télécharger ce manuel mis à jour en 2021 en cliquant sur le lien suivant…

Image

Code d’honneur de l’Aïkido

Image

Dispositions d’esprit pour la pratique de l’Aïkido

Image

Règles du Dojo

Image

Étiquette sur le tatami n°1

Image

Étiquette sur le tatami n°2

Image

Étiquette sur le tatami n°3